En crise profonde, notre monde doit évoluer vers une nouvelle organisation des hommes entre eux et envers la nature. Prenant l’exemple de la société des Kogis, est-ce l’organisation nécessaire vers ce troisième monde ?

Géographe, consultant, Éric Julien consacre sa vie à mettre en dialogue les principes de fonctionnement des Indiens Kogis, descendants directs des sociétés précolombiennes du continent sud-Américain, avec les grands enjeux de notre temps. Sorte de biomimétisme global, au service d’un troisième monde à venir ?