La musique, à l’image de la vie, est mouvement : succession d’inspirations et d’expirations.
L’orchestre, de son côté, n’existe que par la qualité des liens invisibles qui le structurent :
écoute, engagement, responsabilité, confiance, partage, auxquels s’ajoutent une nécessaire compétence technique, permettent de créer le mouvement musical. L’orchestre du 21ème siècle est différent de celui du passé : à l’image du monde, ses rapports internes changent, obligeant chacun, qu’il soit musicien ou chef d’orchestre, à revoir le sens de son action.
Ainsi, de collaborateur (travail avec), il devient coopérateur (créant une oeuvre commune).

Grâce à la musique, Michel Podolak, chef d’orchestre, artiste en mouvement permanent, invite au changement individuel et collectif, à oser la confiance, l’écoute, l’engagement, pour bâtir ensemble des lendemains plus humains et durables.